Généralités

Pour que vous puissiez vous y retrouver un peu dans ce bazar de coursives si labyrinthiques, ces troupeaux de colonies si totalement différentes, ces hordes de résidents si tordus et souvent peu enclins à parler votre langue, je vous propose quelques petits articles qui devraient vous permettre d’avoir une vue d’ensemble…

Si d’aventure, vous veniez tout de même à vous perdre… tramez moi votre émoi!

 

 

Première lettre d'Irien Démester

Curieux Tacine,
Je réponds à ton invitation et te livre tels quels les souvenirs qui restent encore solidaires de ma trame-mémoire.
Pour ma part, tout a commencé sur Dizir IV, planète perdue aux confins du système de Malifry, qui ne doit sa dénomination de planétoïde qu'aux mines d'ultra-cuivre noyautant les sous-sols. Méta-usines et monstronefs d'exploitation, tel fut le décor que mes oreilles ont pu percevoir pendant trop d'unités temporelles locales.

L'histoire de Katria

Katria, nous t'avons tous abandonné. Nous avons failli, nous t'avons laissé dans l'immense obscurté. Tu t'es battu, mais tes enfants ont disparu. Tu es présente en chacun, tu es là, dans un creux de notre mémoire, toujours bienveillante malgré ce que nous sommes, malgré notre honte, notre honte.

Trames de l'étude des Traceurs de Méridiens 170900

Insondables ténèbres, que ne m’avez vous laissé à d’insignifiantes études sur l’optimisation du thésaurus de la bibliothèque itinérante des scoutes orphelins du palais impérial ?
Non, au lieu de cela, vous avez décidé de me précipiter dans la plus terrible aventure qu’il ait été possible de vivre par un malheureux citoyen de classe 6 (et encore… à peine).
Mais laissez moi vous en dire un peu plus. Zaggedon, le monastère, vous vous souvenez ? Mais si, rappelez vous.

La famille Denuen

Sur un satellite d’une lointaine planète une ombre persista. Elle ondulait au grès des océan de roches, c’était la main géante qui ferme les paupières d’un monde mort depuis fort longtemps.

Pages