L'Actualité - Un miracle bio en danger 3 / 12

Je laisse la parole, et quelle parole, à Alda, sans plus attendre :
« La collision a eu lieu sans avoir lieu. Corpu 72 s’est présenté, telle que sa trajectoire le laissait penser, à l’orée de l’atmosphère de Bruka il y’a déjà trois temps de cela, ses sœurs en formation serrée juste derrière elle, cachée dans sa traine. Un phénomène électrique de grande ampleur à accueillit les étrangères. Une nuée boréale multicolore et étincelante a dessiné un drap couvrant un quart de la surface du globe atmosphérique. Je m’étais immiscée à la surface de Bruka, j’ai tout vu ;
Corpu s’est enfoncé dans ce voile comme le magicien enfonce son mouchoir dans le creux de sa main. Rapidement Corpu s’est retrouvé enveloppé de l’aurore, se transformant en une étoile rouge, jaune-orange et bleue. Sa course a ralenti, les contours de l’astéroïde changée en petit soleil mourant se sont bientôt estompés. Elle s’est stabilisée… mais déjà, je n’étais plus sûre de la voir. Non, je ne la voyais plus, elle n’existait plus. Bruka était sauve, paisible. Il n’y eu qu’un léger souffle tiède, qui me rattrapa peu de temps après, pour me dire doucement à l’oreille :
« Tu n’as pas rêvé ; pour toi et les tiens, je te dis, viens ici avec la précaution de la paix, si vous ne voulez pas vous perdre. »
Je vais donc entamer un voyage de reconnaissance de dix huit cycles sur Bruka. Je vous tiendrai informé de mes découvertes. Je vous prête mes yeux, ils ont aperçu l’espoir… A vous de voir ! »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Bio, Intelligence... ou tout autre chose?
12 + 8 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.