L'Actualité - Un miracle bio en danger 1 / 12

Les éclaireuses rapportent la découverte d’une planète habitée située à cinq sauts confirmés dans le secteur des frontières, au sein du territoire aboli.
Ce secteur, qui semble de plus en plus mal porter son nom, recense, à ce jour, douze mondes viables. Deux de nos colonies y sont déjà installées :
La colonie Abram Cinq a été baptisée Néïque. Elle compte 152 membres qui tous se revendiquent de la pensée Unique Individualiste. Ces derniers se répartissent à la surface de la planète Téïmé, planète rocheuse et désertique.
Abram Aka est une colonie sous marine et nomade de la pensée Alpha Appliquée, profitant d’un biome cent pour cent marin.
Les autres planètes habitables de ce secteur sont verrouillées et laissent présager de l’émergence de sociétés promises à un riche avenir.
 
La petite dernière, découverte ce jour, est un monde précieux et délicat, riche d’une vie animale abondante. Cette planète n’en est pas moins menacée par une situation spatiale hasardeuse, en proie à des chutes fréquentes de météorites destructrices.
Les probabilités d’apparition d’une vie intelligente sont élevées mais les éclaireuses restent prudentes et attendent les premières simulations pour savoir si ce monde restera habitable suite aux catastrophes naturelles qui ne manqueront pas de survenir, lorsqu’un astéroïde plus gros que les précédents viendra la percuter.
Déjà des voix s’élèvent pour envisager le déploiement d’un bouclier de protection qui mettrait à l’abri du désastre ce miracle bio. Mais cette entreprise serait coûteuse en énergie. Investissement hasardeux en ces temps de pénurie.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Bio, Intelligence... ou tout autre chose?
3 + 4 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.