L'Actualité - Le château de Lenne

’Intelligence exploratrice Sazu de la famille ascendante du Centre et d’alias Voyage Loin et Reviens nous, rapporte une bien curieuse découverte.

Sur la planète Lenne du secteur de l’Impasse, proche de la tangente du Méridien Indirect Sans Sursis, se trouve les ruines d’un ancien château fort. La particularité, dans ce cas précis, est qu’il n’existe sur la planète aucun autre vestige de civilisations passées. Ni sur la planète ni sur aucune autre du même système.

Lenne est une planète propice au développement Bio. Une forêt luxuriante couvre la totalité des terres émergées. Un arbre unique en est le principal habitant. Ses racines ont conquis les vingt-huit continents, ses troncs s’élèvent à plus de 3000 mètres du sol, certaines mers sont recouvertes d’un dôme végétal constitué de ses branches entremêlées et sa canopée perce en certains endroits l’atmosphère.

La faune est abondante, forte de plus de quinze million de cycles d’évolution sans extinction de masse recensée.

Mais aucune civilisation n’a jamais émergée, malgré ces conditions favorables. Seulement une vie animale, végétale et microbienne débordante de vitalité, de force et d’ingéniosité. Mais… pas l’ombre d’un début de commencement de sapiens-sapiens.

Et pourtant, juché là, au sommet d’une haute colline, existe une ancienne place forte. On y accède après avoir traversé un pont de pierre et passé une grille barrant un chemin courant à flanc de falaise. La voie semble entretenue. Mais le château lui est bien en ruine. On y trouve les vestiges de douves, de remparts, de six tours, d’un donjon, d’une chapelle, d’une forge, d’un moulin et bien d’autres bâtiments plus ou moins identifiables.

L’ensemble est d’envergure. Le mur d’enceinte englobe un vaste périmètre, la forêt a poussé dans la cour mais l’édifice, lui, a été épargné par la végétation. Les murs, les granges, les préaux, les cours, tout semble épouser les rondeurs de la colline, donnant cette impression d’une construction aussi naturelle que peut l’être la flore environnante.

Plus étonnant encore, les nombreuses pièces du château regorgent d’antiquités de natures et d’origines diverses. Peintures, sculptures, vaisselles, mobiliers. Tous ces objets ne semblent ni vieux, ni récents. Ils ne peuvent pas être rattachés à une culture unique, rien qui ne puisse être étudié à la lumière d’une recherche archéologique poussée.

Les œuvres d’art semblent donc provenir de civilisations diverses. On y trouve représentées des productions semblables à celles de cultures Bio connues. Mais ce n’est qu’en apparence. Si l’on y regarde de plus près, des détails subtils mais néanmoins sans appel montrent qu’il s’agit d’objets provenant de civilisations inconnues.

Cette affaire, ce mystère pourrait-on dire est prise très au sérieux par le Traceur. Le Servant Solune indique vouloir mettre cette planète en quarantaine, allant même jusqu’à soupçonner une tentative d’escroquerie, sans donner plus de détail. Ces accusations, rares dans la bouche de notre Servant, ne sont pas, pour l’instant, accompagnées d’initiatives particulières.

Nous resterons donc attentifs à vous garder dans la confidence et vous tenir informés des évolutions de cette curieuse affaire.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Bio, Intelligence... ou tout autre chose?
2 + 16 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.