L'Actualité - La Fresque

Un mystère, un de plus, vient égayer le train train retrouvé des jours meilleurs.
Il est possible d’admirer depuis le demi cycle dernier, une grande fresque couvrant une partie non négligeable du plastron nord de la bouche des grands pavillons de propulsion primaire (en queue de traine, entre la pointe de l’échappement principal du réacteur noyau et du pilier de soutien de la vigie… vous voyez ?).
Enfin, ce qu’il faut admirer à cet endroit est la magnifique peinture , fabuleux dessin, d’une pieuvre stylisée dont j’ai, ici, tenté de rendre toute la beauté ultra définitive par la copie devant avant.
La belle chose doit mesurer son bon millier de kilomètres dans tous les sens de la rosas.
Un trait certain, pas de dérapage. Je rage de n’avoir vu l’artiste à l’œuvre ! Et si vous avez le moindre début de commencement d’idée qui expliquerait la méthode employée par notre nouvel artiste de la cuirasse, je suis fort preneur.