La Galaxie Abram - Sans Faille, sans arrêt

Vous devriez venir sur Coriopolis!
Qui je suis? Je me nomme Cirogone d'Alias Conflex, je suis transcripteur de Méridiens. Je voyage aux quatre coins de la galaxie Abram et décris par le verbe et le statique les créations de notre Naviguant.
Oui, je sais, l'Abram ne me pardonnerait pas le terme de création. Il est bien le dernier à revendiquer une quelconque paternité sur les colonies nées des enfants de son sein. Mais qu'importe, j'assume. Mon expérience du terrain me le permet. J'ai visité plus d'un millier de mondes et je peux vous l'affirmer, ils ont tous un quelque chose de notre Traceur.
 
Je tenterai de l'expliquer plus tard. Revenons vite à ma dernière découverte: Coriopolis.
C'est un monde d'Intelligences. Que du Métal ou presque. Il y'a bien quelque BIOs, comme moi en ce moment, par exemple. Mais la chair reste rare. Noté que nous y sommes les bienvenues, mais ce monde est trop fou pour que nous, pauvres êtres cellulaires, puissions y rester plus d'un cycle sans devenir totalement dément!
Coriopolis est l'oeuvre du génial Architecte Abso d'Alias TutiQuantique. Intelligence vénérable de trois mille cycles principaux, elle n'en est pas à son premier Tracé. Auprès de l'Abram, TutiQuantique a souhaité créer une colonie pour lutter contre l'immobilisme dépressif lié à la lente agonie du Don du Vieux*.
Il a donc décidé de construire un monde tout en mouvement, en mouvement permanent. Sur Coriopolis, rien n'est immobile, rien n'est statique. Il n'y a pas de lieu. Il ne peut exister d'endroit. Donner une adresse est impossible. Seules existent des trajectoires, des probabilités de rendez vous, des incertitudes de rencontres.
Sur Coriopolis, vous vous nourrissez d'énergie cinétique. La monnaie d'échange est la vitesse.
TutiQuantique a élaboré un protocole perceptif adopté par toutes les Intelligences de la colonie. L'environnement visuel, tactile et sonore en est radicalement modifié. Les Bio peuvent également l'essayer. Les échanges énergétiques y sont mis en valeur. Toute déperdition d'énergie est visible et palpable. Chaque mouvement laisse sa trace. Chaque pas en avant, chaque tour de roue, chaque décollage, chaque retournement, tous les mouvements contribuent à vous enrichir et les plus anciens, ayant parcourus le plus de segments, brillent d'une aura étincelante. Je suis, pour ma part, une tâche sombre suivant un chemin crayonné et laissant derrière lui des gouttes huileuses. Et sans arrêt des traits de flèches tentent de m'emporter dans leur course folle. Pour m'aider. Mais je ne suis pas de ce monde. Je ne peux m'y intégrer. Pas sous cette forme.
 
* Le Don du Vieux : lente plongée dans un état dépressif lié à la prise de conscience du statut d'immortel

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Bio, Intelligence... ou tout autre chose?
10 + 6 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.