Généralités - Vue globale

eci est une lettre ouverte à RDaical Osboto Tatu Anarc Bubibon, un prêtre marchand accueilli à bord de l’Abram (Eglise de l'Orient, Sociologue – Pensée d’Évolution, Grande Arche - Riliée)

 

Un prêtre marchand à bord de l’Abram

Dadaï, bienvenue à bord de l'Abram. Laisse moi te donner quelques informations sur la société des Traceurs. Notre civilisation est très proche de celle de l’Empire dont elle est issue. A quelques différences près :

Les Pensées

Notre société est gouvernée par des modes de pensées, justement nommés : Pensées. On peut énumérer les Pensées Centrales (cf. annexe 1), mais ils en existent bien d’autres. Chacun peut développer sa propre Pensée.

Il n’y a pas d’appartenance à un corps de métier, à une religion, à un système politique. On peut remplir des Fonctions. Elles peuvent être multiples, les techniques d’enseignements sont de nos jours terriblement efficaces. En général, ces Fonctions participent à l’expression de la Pensée d’un individu. Ainsi, on opte en général pour un métier dans le cadre d’une action bien précise et souvent pour un temps limité. C’est avant tout la Pensée d’un individu qui le caractérise. Tu peux donc être vétérinaire d’Antrhropsylog après avoir été chercheur en énergie Bio et prêtre de la matière vivante. Ou alors, mécanicien du gel, opérateur d’armes contiguës et tacticien anéantisseur. L’important est d’être fidèle à sa Pensée. Aucune restriction dans le champ d’expérience. Seule limitation, l’entropie dépressive qui plonge inexorablement les citoyens les plus âgés dans un immobilisme catatonique (oui, je viens déjeuner).

Les Intelligences

Petit rappel : "Pour que toute chose existe en notre plan, l'élève doit convaincre. Non pas se convaincre de l'existence de cette chose, mais convaincre cette chose de son existence."

Fondé sur ce principe, les élèves de l'école de Troie ont développé le mécanisme des Intelligences. A partir d'un réceptacle biologique spécifique (la Vase) ils créent une conscience autonome. La convention de Troie reconnaît l'égalité des droits entre les hommes et les Intelligences.

Les Intelligences sont la plupart du temps dotées d'une enveloppe corporelle robotisée adaptée à leur Pensée et plus ou moins évoluée. Les Traceurs sont un mixte d'Intelligence et d'humain désincarné.

Notre société est constituée des Intelligences (parfois appelées les Métals), et les Bios (tout les reste…). Les Bios ne sont d’ailleurs pas tous biologiques (minéraux inorganiques, noumènes psy, entités énergétiques). Les Intelligences et les Bios sont égaux dans les textes et dans les faits. Il n’y a ni convoitise, ni ségrégationnisme au sein de notre système. Bien entendu, l’exception confirme la règle. Et dans ce cas précis, quand l’exception existe, elle est plus visible encore que le nez au milieu du visage. C’est là l’un des nombreux paradoxes qui hantent notre société, qui, aux dires de certains, n’est constituée que de contradictions.

Il n’en reste pas moins vrai que, si nous avons pu réaliser quelques miracles durant nos derniers millénaires d’évolution, c’est sans doute grâce à l’unité et au consensus qui nous caractérisent si bien. Solune n’est certainement pas étranger à tout ceci.

Remarques : innombrables sont les types d’Intelligences et complexe est leur regroupement en familles aux liens quasi spirituels. Ici ce n’est pas l’idée de descendance qui vaut, mais bien l’intellect et les Pensées. Cependant, certaines Intelligences restent suffisamment spécifiques pour que l’on puisse les dissocier des autres. Notre société ne saurait perdurer sans les deux types d’Intelligences dont nous allons parler maintenant :

Les Servants

Ces Intelligences ont des capacités de modélisations telles qu’elles peuvent faire vivre des mondes tangents au sein de leur Vase d’évolution. Le plus souvent à structure fixe, elles aiment à prendre en charge la gestion des nefs, bases, colonies, Grands Accolements etc. Ils existent généralement six Servants par Traceur. Chacun d'eux ayant en charge un domaine spécifique.

  • Servant 1 : Théologie
  • Servant 2 : Biologie
  • Servant 3 : Sciences (autres que la biologie)
  • Servant 4 : Navigation
  • Servant 5 : Psy (englobe les connaissances en Intelligence par Conviction)
  • Servant 6 : Expression

Même si tous ces servants peuvent s'exprimer indépendamment ils forment une entité gestalt dominante composée des caractères des six servants. Ce Servant supérieur porte généralement le nom de Servant Solune.

Le Servant Solune est capable à partir de données rapportées par les équipes d'analyses planétaires de simuler un monde dans son ensemble ainsi que l'évolution des sociétés que le Traceur peut y implanter; sa puissance de modélisation est sans limite.

Remarque : nos citoyens vivent autant au sein des mondes tangents et des univers prédictif que dans l’espace normé.

La Sonde Farmer

Avant même notre naissance, de quelque nature soit elle, les doks nous lient à notre Sonde Farmer. Pour ce faire, ils implantent dans l'embryon l'Agent de la Sonde et place, en espace Descendants, l'Intelligence qui guidera tout au long de notre existence le module actif présent dans notre corps.

L'Agent est le bras armé de la Sonde. C'est lui qui va combattre les infections virales, réparer les fractures, équilibrer les productions hormonales, adapter notre organisme à son environnement et aussi, bien sure, combattre le cancer endémique.

La vasque contenant la Vase d'une Intelligence ne pouvant être suffisamment miniaturisée, la conscience d'une Sonde Farmer ne saurait être contenue dans le micro organisme qu'est l'Agent. C'est pourquoi l'Intelligence d'une Sonde Farmer est placée dans un plan dit de Transit de l'espace Descendant. Ce plan permet, entre autre, à la sonde d'être toujours proche de son "patient", quelque soit sa position géographique dans le Xyz (notre plan physique). En effet, où que vous soyez, votre sonde Farmer se trouve juste à coté de vous... mais pas dans notre univers.

La Seconde Voix

La Seconde Voix est un dispositif biologique mise en place par la sonde Farmer. Cet organisme supplémentaire qui se greffe sur le cervelet et dont le réseau de filaments synaptiques s'enfonce profondément dans le cerveau et la moelle épinière a pris la succession du plot vertébral, son équivalent robotique.

Que veut dire un citoyen qui s'exprime ainsi :

"Ce matin, j'ai voté par seconde voix."

Beaucoup de nouvelles colonies débutent avec une république totale comme gouvernement. A tout moment, le citoyen peut plonger, par l'intermédiaire de sa Seconde Voix, au sein d'une assemblée virtuelle où il lui sera demandée de prendre position sur de nombreux sujets politiques, économiques, religieux, scientifiques etc., liés à la vie et au développement de sa communauté.

La Seconde Voix permet de se connecter à de nombreuses interfaces homme/machine et facilite la communication avec les Intelligences. Ce système est compatible avec les anciens plots vertébraux. Ce dernier n'a d'ailleurs pas disparu, loin de là. Beaucoup d'impériaux s'inquiètent de l'importance grandissante donnée aux sondes Farmer, surtout lorsque l'on connaît la vulnérabilité du système. Pour mémoire, il est important de se rappeler que chaque sonde Farmer implantée dans le corps des citoyens impériaux est dirigée par une Intelligence placée en espace dit de Transit, dont les accès sont cachés dans des "garages hermétiques". Mais tout système a ses faiblesses, et l'individu mal intentionné, qui un jour, parviendra à atteindre ces trillards d’Intelligences rassemblées en un même lieu, tiendra l'existence de notre société au creux de sa main.

Mais les scientifiques de la pensées de la Culture sont peut être en train de résoudre cet épineux problème par la mise au point d'une sonde Farmer (en vérité un ensemble de sondes Farmer) autonome, qui n'aurait plus besoin de servant maître dédié pour la diriger.

Les premiers prototypes, qui nécessitent encore le port d'un module externe sous forme d'auréole énergétique, existent déjà. Le système de regroupement des servants des sondes Farmer permettrait, et c'est le souhait le plus cher de la pensée Alpha, de créer un réseau de communication globale et instantanée entre tous les citoyens de l'empire. En effet, le citoyen, par l'intermédiaire de sa seconde voix pourrait contacter sa sonde Farmer, qui est en liaison directe avec son Intelligence pilote, qui a son tour relayerai l'information vers une autre Intelligence Maître qui enfin, délivrerait le message à la personne voulue par le processus inverse. Une idée particulièrement séduisante, qui n'attend que l'accord des Pensées pour devenir réalité. Mais les opposants sont nombreux et l'on comprend leurs craintes vis à vis d'un système qui tendrait à une centralisation totale des communications ...

Empire, Traceur et économie

Le mode économique impériale est bien différent du notre. Celui d'un Traceur l'est encore plus. La monnaie existe toujours (bien que totalement virtuelle) mais elle n'est utilisée que pour "ajuster" le règlement des échanges commerciaux. Le système de base est l'échange dans sa notion la plus fondamentale. "Tout peut être offert pour tout" ont l'habitude de dire les Occurrences (élus d'une branche de la pensée Sommaire). Même si les combinaisons d'échanges sont infinies, il existe sur la toile des références pour presque toutes ces possibilités. On exprime la valeur d'un échange en énergie du gain (communément appelé Eïgen). La résolution d'un échange se fait par comparaison d'un apport virtuel de cette énergie. Mais pour les participants tout ceci est transparent. En effet, les transactions sont habituellement arbitrées par une pipelette au travers de la toile. Ainsi, pour réaliser un échange, il suffit d’une poignée de main, d’une tape amicale, d’un simple effleurement, contact obligés pendant lequel un équilibre énergétique sera automatiquement trouvé au sein des Secondes Voix des participants.

Remarques :

La plupart des biens personnels d'un citoyen lui sont donnés. Il n'a pas besoin de "payer" pour les acquérir. Dans une cité de notre société, comme sur un Traceur, l'individu demande ce qu'il désire et, si la requête est raisonnable, cela lui est donné.

Le citoyen a, en règle générale, une bonne connaissance des nombreux modes de commerce qu'il pourra rencontrer dans les sociétés moins intégrées et sait s'y adapter.

La Main et l’Étageur

La Main est un dispositif particulier que l'on retrouve dans toutes les salles d'eau de nos habitations et tous les lieux publics de nos cités. Une main est une couche anti-grav spécialement conçue pour accueillir un citoyen en Seconde Voix ou connexion vertébrale pendant une longue période. Une I.A. médicale veille à tout instant à la santé de la personne connectée, elle le nourrit et effectue régulièrement sa toilette. Un citoyen passe une grande partie de son temps dans les univers possibles des Servants, c’est pourquoi il est souvent équipé d’un Étageur. Il s’agit d’un dispositif lui indiquant, par un affichage radial sur le dos de la main, le degré d’imbrication de ces mondes calculés. En effet, il arrive souvent que l’on s’installe dans un monde simulé par un Servant d’un monde déjà simulé.

Organisation relative aux Passants et aux Attachés

On appelle communément "Passants", les colons récemment réveillés, qui attendent sur le Traceur, pour partir vers leur colonie d'accueil.

Les Bios et les Intelligences qui résident de manière permanente sur le Traceur sont appelés des "Attachés". Ces derniers sont avant tout des travailleurs officiant à bord du Traceur. On y rencontre tous les corps de métier du Grand Peuple. Certaines professions ne se retrouvent pourtant que sur les Traceurs :

Émissaires : parcourent les colonies et les bases spatiales pour des missions diplomatiques et de représentation du Naviguant.

Architecte du large : spécialiste du maintien de vie en condition de pénurie de haute technologie.

Mocbith : artistes spécialisés dans les fêtes communautaires. Les cités des Traceurs sont habituellement le lieu de festivités permanentes.

Prêtres de la meute (si tolérés par le Naviguant) : représentants d'une branche clandestine de la garde prétorienne. Ils se sont donnés comme mission secrète la protection des nouvelles colonies éloignées de la galaxie impériale.

Les Fels : jardiniers s'occupant exclusivement de l'arbre chat, si le Traceur en possède un.

...

Pour résumer

Et bien, on pourrait dire, bienvenue au NT7…

Il faudra que nous parlions tout de même de certaines choses. Pour notre société, la denrée rare est l’énergie. Nous voyageons encore plus vite et beaucoup plus loin. Nous sommes plus que nombreux, nous sommes innombrables. Nous corps est immortel, mais avec le temps notre complexe C se meurt… d’ennuis. Notre civilisation s’est débarrassée de ses limites. On pourrait croire, si l'on n'y porte pas assez d'attention, que chaque individu est un génie ne soit.

On pourrait penser avoir comprit le fondement de la réussite de cette civilisation en ne trouvant aucun citoyen désintéressé de l'avenir de son prochain. Une civilisation utopique devenue réalité en somme.

Et puis, poursuivant notre investigation, nous commencerions à comprendre que nous n'en avions perçu que les racines, que sa société est bien plus vaste, que ses traditions bien plus nombreuses et ses préceptes parfois bien moins sages.

Cette civilisation progresse et s'étend depuis des millénaires. Et toujours sur le même principe : la séduction. Bien sûre, parfois, les guerres sont inévitables, mais en règle générale, les civilisations rencontrées au hasard de notre expansion, ne désirent rapidement plus qu'une seule chose : se joindre à ce mirage, s'unir et bénéficier de son aboutissement. Et le piége se referme. De part la volonté même des sociétés conquises, ces dernières abandonnent leur propre identité pour endosser celle de notre civilisation qui ne gardera finalement des ses conquêtes, que certaines particularités en adéquation avec son organisation.

Mais cette assimilation est longue et c'est pourquoi notre civilisation reste riche et diversifiée. Lorsque l'on parcourt son arborescence et que l'on s'éloigne du tronc sur lequel viennent se greffer de nouvelles sociétés, de nouveaux mondes, de nouvelles races, on perçoit, avec plus ou moins de netteté, son architecture, mais au travers du filtre des identités particulières des " jeunes pousses ".

Annexes

Annexe 1 – Les Pensées centrales

La plupart des Pensées personnelles héritent de ces courants principaux. Le Patriarche disaient d'elles : "qu'elles sont le magnétisme nucléaire de notre société. Ce sont les agents de l'unité et de l'opposition des cultures des civilisations qui nous animent. Nous serions si tranquilles sans elles, mais nous n'existerions pas. Elles sont le concept achevé d'une société ultra évoluée tout en maintenant toujours en nous le primitif des jeunes civilisations."

Pensée de la Culture

Développement de la technologie pour libérer les Bios de toute contrainte matérielle. L'univers est alors régi par les Grands Servants (cf. annexe 3) et offre à chacun le Loisir permanent et illimité.

Pensée Alpha

Convaincre l'ensemble des citoyens de l'existence de la Conscience Alpha. Chaque création (Bios et Intelligences) étant une parcelle de la Conscience Alpha, cette entité sera à son apogée quand tous les éléments qui la composent auront conscience de cette vérité. En cet instant définitif, l'univers changera de forme pour devenir une entité unique (la Conscience Alpha) et pourra enfin accéder à un niveau d'existence supérieur.

Non Pensée

Farouches partisans du libre-arbitre, les adeptes de la Non Pensée estiment que l'évolution Bio - Métals est totalement indépendante, imprévisible et aléatoire : toute tentative pour orienter le flux dans telle ou telle direction est la négation de la Vie même.

Pensée d’Évolution

La sélection naturelle est un principe universel. Il permet au cosmos d'évoluer en accroissant sa propre énergie au fil du temps. Fort de ce principe, les adeptes d’Évolution cherchent à accroître leur force pour résister au passage du temps.

Pensée Forte (ou Pensée d’Aither)

Tout n'est qu'énergie, la matière étant la forme la moins noble de l'énergie (c'est de l'énergie quasi statique). Les Bios - Métals quitteront un jour cette basse énergie pour maîtriser le plan de l'énergie pure, certains y arrivent déjà.

Pensée Sommaire

Regroupe les nombreux irréductibles qui ne croient pas au message du Messie Solune. Cherchant à maintenir les structures du Vieil Empire, ils sont à l'origine du conseil des Sixtes. Leur présence agit comme un mortier qui scelle les briques des autres Pensées les unes aux autres. Loin des considérations relatives à l'avenir du corpus Bios -Métals, ils sont pragmatiques et sont devenus les meilleurs diplomates, gardiens de l'équilibre entre les Pensées. C'est un acquis de leur longue expérience d'intégration des ET au sein du Vieil Empire. C'est la seule Pensée qui n'a pas de Sphères.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Bio, Intelligence... ou tout autre chose?
8 + 1 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.